anticholinergiques : neuroleptiques cachés / anticholinergiques cachés

motilium, mépronizine, donormyl, noctran, théralène, vastarel, nozinan, phénergan, tanganil, vogalène, agréal, primpéran / reglan, Sibelium, Nocertone, tildiem, nopron, Sureptil, tiapridal, cotrane…et antidépresseurs
fb156-sans2btitre
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s