Archives de l’auteur : poisonmedicament

Médicaments anticholinergiques / atropiniques : définitions

en vert: anticholinergique sévère; en bleu: anticholinergique léger; en orange: modéré Les anticholinergiques sont une classe de médicament prescrit contre differents symptomes comme les spasmes,les troubles du sommeil, la toux, l’allérgie, la nausée, le mal du transport, contre certains symptomes … Lire la suite

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Les réactions au sevrage des anticholinergiques et antiparkinsoniens… : ne jamais stopper brutalement, mais en faire un sevrage très lent ! (la dépendance induite par le médecin est très forte)

Les médicaments antiparkinsoniens, tels que le Cogentin, le Kemadrin, l’Artane et le Symmetrel, sont fréquemment prescrits pour supprimer les troubles de mouvements, comme la maladie de Parkinson, causés souvent par les neuroleptiques. À peu près la moitié des patients traités … Lire la suite

Publié dans Non classé | 1 commentaire

Médicaments anticholinergiques : listes partielles

Médicaments anticholinergiques chez les personnes âgées Les bons réflexes de prescriptions Liste de 99 médicaments anticholinergiques potentiellement risqués pour les aînés Plusieurs médicaments pris par les personnes âgées sont liés à un risque accru de déclin cognitif et de mortalité, … Lire la suite

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Médicaments anticholinergiques : danger !

On drogue, on torture et on tue les vieux états des lieux Des médicaments qui transforment nos aînés en légumes Il s’agit des médicaments anticholinergiques qui incluent notamment certains antihypertenseurs, diurétiques, agents cardiovasculaires, antidépresseurs, anxiolytiques, antiépileptiques, antitussifs, antihistaminiques, anti-ashmatiques, anti-diarrhéiques, antihypertenseurs, médicaments … Lire la suite

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Anticholinergique : le cas de la scopolamine

Quels sont les effets secondaires de la scopolamine ? psychiatriques, hallucinations, difficulté d’uriner, perte de mémoire…. La scopolamine, drogue qui prive le sujet intoxiqué de son libre-arbitre et de sa capacité à discerner le bien du mal, a été approuvée … Lire la suite

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Anticholinergique : le cas de l’artane

L’artane :  »L’ecstasy des pauvres » L’Artane est considéré comme l’ecstasy des pauvres. Consommé avec de l’alcool et/ou du cannabis, il donne un sentiment de toute puissance, amenant l’individu au passage à l’acte Le trihexyphénidyle /  Artane est un médicament anticholinergique … Lire la suite

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

anticholinergique : correcteurs des syndrôme parkinsoniens

Pakitane / Chlorhydrate de trihexyphénidyle (libération prolongé):  Maladie de Parkinson. ·Syndromes parkinsoniens induits par les neuroleptiques. La procyclidine / Arpicolin, Kemadrin est un médicament anticholinergique principalement utilisé pour le traitement du parkinsonisme induit par les médicaments , de l’ akathisie … Lire la suite

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

anticholinergique : médicaments contre l’ulcère

Dicyclomine /  Nom commercial: Bentylol, Formulex, G-Spasmeol, Lomin C, Menospasm, Spasméol, Spasmoban. La dicyclomine est utilisée pour soulager les spasmes et l’hypermotilité gastro-intestinale dans des maladies comme l’ulcère gastrique, le côlon irritable, la diverticulite et la colite ulcéreuse. Hyoscyamine / Anaspaz, … Lire la suite

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

anticholinergique : antiparkinsonien

La benzatropine / Cogentin  ou le mésilate de benzatropine (DCI, code DrugBank = APRD00748), mésylate de benztropine ou benztropine (USAN), commercialisée sous le nom de Cogentin, est un médicament anticholinergique principalement utilisé pour le traitement des : parkinsonisme médicamenteux, akathisie … Lire la suite

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

anticholinergique : antidiarrhéique

Le lopéramide  (R18553) / Imodium, IMOSSEL  INDIARAL autres est un antidiarrhéique employé contre les diarrhées chroniques associées aux maladies inflammatoires du côlon. Il stimule l’absorption d’eau et d’électrolytes au niveau de l’entérocyte…..Le lopéramide est un analogue structurel des opiacés

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire