anticholinergiques : neuroleptiques

….symptômes atropiniques d’intensité variable selon les neuroleptiques, dont des constipations, iléus et perforations digestives
La quétiapine (commercialisé sous le nom de Xeroquel, Seroquel, Ketipinor) est un antipsychotique atypique utilisé pour traiter la schizophrénie ciblant notamment les symptômes positifs
Olanzapine / Zyprexa : L’olanzapine est un médicament utilisé dans le traitement de certaines formes de schizophrénies et des troubles bipolaires. L’olanzapine (présentation : Zyprexa ou, en association avec de la fluoxétine, en tant que Symbyax) fut le deuxième antipsychotique atypique à obtenir l’autorisation par la Food and Drug Administration (FDA) américaine et est devenu un des antipsychotiques atypiques les plus communément utilisés. L’olanzapine a été approuvé par la FDA pour traiter la schizophrénie, les délires maniaques des troubles bipolaires, l’agitation associée à la schizophrénie et aux troubles maniaco-dépressifs (autre nom des troubles bipolaires) ainsi qu’en traitement de fond des troubles bipolaires.
La prométhazine / phénergan est un neuroleptique antihistaminique inhibiteur des récepteurs H1 de la famille des phénothiazines. C’est un médicament utilisé dans le traitement de l’allergie, et de l’insomnie passagère.
La promazine est un antipsychotique typique.
 La trifluopérazine / Terfluzine est un antipsychotique typique de la classe des phénothiazines.
La chlorpromazine / Thorazine est historiquement le premier médicament antipsychotique. Vendue sous forme de chlorhydrate de chlorpromazine (surnommée la « matraque liquide » ou « camisole chimique »), elle est sédative, calmante, elle a un effet antihypertenseur, elle est antiémétique, et possède des effets anticholinergiques. Elle est aujourd’hui considérée comme un antipsychotique typique.
La lévomépromazine  / Levoprome est un médicament neuroleptique ayant des propriétés antipsychotiques et sédatives particulièrement puissantes, ainsi qu’un effet analgésique 4, mis au point dans les années 19505 testé comme antidépressif6, contre la démence grave (dans les années 1950) ou encore en anesthésiologie8 ou encore à faible dose contre les nausées et vomissements9, mais principalement utilisé comme antipsychotique.
Molindone / Moban
antipsychotique
Le pimozide / Orap, R6238, est un antipsychotique typique de la famille des diphénylpipéridines. C’est un puissant antagoniste des récepteurs D2 et D3 à la dopamine et 5HT2A à la sérotonine.
La loxapine  / Adasuve, Loxapac, Xylac est un antipsychotique typique utilisé principalement dans le traitement des états psychotiques aigus et chroniques
La thioridazine (Mellaril ou Melleril, en fonction des pays de commercialisation) est un antipsychotique typique.
La perphénazine / Trilafon est un antipsychotique typique
 L’halopéridol  / haldol (R1625) est une butyrophénone et un médicament antipsychotique typique de la classe des neuroleptiques. Il a été développé en 1957 par la firme belge Janssen Pharmaceutica (actuellement Janssen-Cilag).
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s